Description du projet

Les bâtiments patrimoniaux sont un élément fondamental de la culture et de l’identité d’un pays. Le Canada est un pays relativement jeune dont le patrimoine est plus limité que, par exemple, celui de l’Europe. Par conséquent, les bâtiments patrimoniaux canadiens sont actuellement beaucoup plus protégés en termes de rénovation que dans d’autres parties du monde. Or, les bâtiments du patrimoine ont été construits à une époque où l’inclusion sociale n’était pas une priorité, et ils présentent donc de nombreux défis en termes d’accessibilité.

 

Objectifs

L’objectif principal de ce projet est de fournir des évidences scientifiques suffisantes pour la conciliation de l’accessibilité dans les bâtiments et sites patrimoniaux. Deux sites présentant des caractéristiques particulières sont étudiés dans le cadre du projet afin de compiler des données et des résultats transférables dans d’autres contextes patrimoniaux canadiens :

Les secteurs du Petit-Champlain et de la Place Royale : tous deux localisés dans l’arrondissement historique du Vieux-Québec, à titre d’exemples d’environnements patrimoniaux (sites) reconnus;

La partie historique de l’hôpital de l’Hôtel-Dieu-de-Québec : également localisée dans l’arrondissement historique du Vieux-Québec, à titre d’exemple d’édifice patrimonial reconnu.

 

État du projet

En cours

 

Financement

Programme pour l’avancement de la recherche sur les normes d’accessibilité. Normes d’accessibilité Canada (2022-2024)

 

Collaborateurs

  • Ernesto Morales – Université Laval
  • François Routhier – Université Laval
  • Isabelle Feillou – Université Laval

 

Partenaires

  • Fondation Rick Hansen
  • Inclusion Canada
  • KÉROUL – Tourisme et culture pour personnes à capacité physique restreinte
  • Regroupement des organismes des personnes handicapées de la région 03 (ROP03)