Description du projet

La Ville de Québec éprouve le besoin de mieux documenter et évaluer l’efficacité de ses stratégies de transfert de connaissances en matière d’accessibilité universelle. En effet, la Ville de Québec ignore actuellement si les stratégies déployées au cours des dernières années ont pu améliorer les connaissances, mais surtout les actions et les attitudes des employés municipaux quant aux principes d’accessibilité universelle mis de l’avant dans le Plan d’action, et surtout si elles ont eu une influence sur leurs pratiques de travail. Ce partenariat permettra de répondre à une préoccupation majeure d’une organisation urbaine d’envergure, la Ville de Québec, concernant les meilleures façons de mobiliser les connaissances pour influencer les connaissances, attitudes et comportements des employés municipaux en matière d’accessibilité universelle.

 

Objectifs

Le but général à long terme de ce nouveau partenariat consiste à répondre aux besoins de la Ville de Québec quant aux stratégies de transfert de connaissances efficaces en contexte d’organisation public municipal. L’objectif spécifique du présent projet consiste à documenter l’efficacité des stratégies de transfert de connaissances mises de l’avant par la Ville de Québec pour modifier a) les connaissances; 2) les attitudes et 3) les pratiques des employés municipaux en matière d’accessibilité universelle.

 

État du Projet

Terminé

 

Financement

Programme Engagement partenarial – Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada (mai 2019 – avril 2020)

 

Collaborateurs

  • Marie-Ève Lamontagne – Université Laval
  • Francois Routhier – Université Laval
  • Aude Porcedda – Université du Québec à Trois-Rivières

 

Partenaires

  • Ville de Québec