Ce séminaire propose une réflexion sur les enjeux, les outils et les stratégies d’action à considérer en recherche-action participative.

 

Description

L’équipe de recherche Participation sociale et villes inclusives du CIRRIS organisait le 9 octobre 2020 un séminaire sur la recherche-action participative (RAP). Les conférenciers invités présentent des projets originaux sur des thèmes variés, tout en mettant en lumière les leçons apprises à travers leur expérience collective. Une réflexion sur les enjeux relatifs au partage de pouvoir et à la participation de partenaires issus de milieux variés est également présentée. Cet événement permet aussi aux participants d’aborder une discussion sur ces enjeux au cœur de la RAP.

Cette activité était organisée en collaboration avec l’équipe des Midis recherche-action participative de Québec et avec l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval.

 

Résumés des présentations

Présentation 1- Recruter, former et soutenir des patients partenaires autochtones dans la recherche en santé : Quelques leçons tirées de l’expérience (Marie-Claude Tremblay, Professeure adjointe, Faculté de médecine, Département de médecine familiale et de médecine d’urgence & Vice-décanat à la pédagogie et au développement continu, Université Laval; Élaine Brière, patient partenaire et membre de la communauté des Malécites de Viger)

La recherche axée sur le patient est une application spécifique de recherche participative qui promeut la participation active des patients, de leur famille et de leurs aidants naturels dans différents aspects de la recherche en santé. Ce type de recherche permettrait d’augmenter la qualité, la validité et la pertinence des études. Toutefois, on remarque que les personnes impliquées dans ce type de recherche ne reflètent pas la diversité de la population que cette recherche vise à servir. Ce sont plutôt les personnes qui sont plus facilement impliquées dans les institutions, les organisations et la société qui y participent, ce qui renforce des rapports de pouvoir déjà présents dans la société. Les populations autochtones sont parmi les groupes généralement sous-représentés dans la recherche axée sur le patient. La « Plateforme d’engagement des patients partenaires autochtones » est une initiative à petite échelle visant à pallier à la sous-représentation des Autochtones dans la recherche axée sur le patient. Ce projet d’un an visait à recruter, former et soutenir des patients partenaires autochtones afin qu’ils puissent prendre part à la recherche en santé au Québec. Cette présentation présente les principales leçons, les stratégies et les enjeux dégagés de l’expérience de la Plateforme.

Présentation 2- La recherche participative : des liens étroits avec l’éducation populaire autonome et la conscientisation (Marie-Hélène Deshaies, professeure adjointe, École de travail social et de criminologie, Université Laval)

Par leur visée, leurs principes et leurs méthodologies, la recherche participative, l’éducation populaire autonome et la conscientisation partagent plusieurs caractéristiques communes. À partir de quelques expériences, nous discuterons des liens à faire entre cette pratique de recherche et ces deux méthodologies de l’intervention.

Présentation 3 : Il était une fois… quatre expériences réflexives sur des apprentissages in situ de digital storytelling. Ou tout ce qu’on ne nous avait pas dit sur les bancs d’école. Ou presque… (Isabelle Dauplaise, directrice du Centre des jeunes Boyce-Viau (CJBV) et du GCC la violence, alors directrice du CJBV et intervenante aux enfants; Karoline Truchon, professeure, Université du Québec en Outaouais (UQO), alors doctorante en anthropologie à l’Université Laval; Olivier Donati, monteur à Radio-Canada alors animateur aux ados au Centre des jeunes Boyce-Viau (CJBV); Véronique Morissette, coach PNL et superviseure clinique, alors intervenante aux ados et à la mobilisation des résident.e.s au Centre des jeunes Boyce-Viau (CJBV))

Dans cette communication à quatre voix, nous contextualiserons, d’une part, notre collaboration qui s’est principalement concrétisée entre 2007 et 2010. D’autre part, nous présenterons chacun.e une compétence/dimension que nous avons vécue/développée pendant l’organisation et la présentation de trois éditions d’un festival d’art offert au coeur des Habitations Boyce-Viau à Montréal, complexe de logements collectifs appelé “le plan” par ses résident.e.s. Les situations/dimensions que nous détaillerons sous formes de projets d’expression artistique constituent des éléments qui n’ont pas été abordés de manière frontale dans chacune de nos formations académiques (intervention, communication et anthropologie), mais qui se sont avérés cruciaux dans la réussite de notre collaboration, réussite que nous jugeons autant quantitative que qualitative. C’est donc avec un plaisir manifeste que nous nous retrouvons après plus de 10 ans, non pas par nostalgie, mais par envie de réfléchir sur ce qui a marqué – à nos sens – ce qui favorise une collaboration interdisciplinaire saine, dans un espace de confiance (et de rires).

Présentation 4 : Projet Photovoix « Le plaisir, un besoin essentiel pour touTEs » (Marie-Anne Paradis Pelletier, intervenante, Collectif pour un Québec sans pauvreté; Johanne Gagnon, participante au photovoix)

Ce projet de recherche-action participative a posé les questions suivantes : Quels sont les plaisirs auxquels les personnes en situation de pauvreté n’ont pas accès? Pourquoi les personnes en situation de pauvreté n’ont-elles pas accès à ces plaisirs? Pourquoi le plaisir est-il un besoin essentiel pour tout être humain et devrait-il être un droit pour touTEs? Dans cette démarche, les expertEs de vécu ont été incluSEs dans toutes les étapes, depuis sa conception jusqu’à la diffusion des résultats. Cette présentation vise à faire connaître cette expérience, qui a amené une participante à dire: « on sentait qu’on avait notre place, que notre voix avait de la valeur. Les animatrices et les chercheures étaient plus là pour nous guider dans le processus que pour nous faire faire un projet de recherche.

En différé, consultez les contenus disponibles en téléchargement:

 

Abonnement à l’infolettre PSVI

Pour demeurer informé au sujet des activités et des projets de l’équipe PSVI, abonnez-vous à notre infolettre.